Les 4 étapes du recrutement

Facebook Twiter Google Linkeling P
REUNION D'INFORMATION COLLECTIVE

Elle a pour objectif de présenter la formation et d'informer sur l’organisation de la formation :

            -  pré-requis,
            -  contenu,
            -  programme,
            -  pédagogie appliquée,
            -  financement,
            -  indemnisation,
            -  réglementation,
            -  période d’immersion en entreprise,
            -  débouchés professionnels.

Chaque réunion d’information précise :

            -  les modalités de recrutement,
            -  le profil des formateurs intervenants et leur domaine d’intervention,
            -  la planification des tests et des entretiens pour les candidats intéressés.


TESTS DE RECRUTEMENT


Les tests de recrutement ont pour objectif de mesurer l'adéquation de votre profil avec les pré-requis de la formation envisagée. chaque test est adapté :

            -  en fonction du métier ciblé,
            -  en fonction du niveau de la formation.

Ils peuvent prendre la forme :

            -  de tests de connaissances générales,
            -  de tests de mise en situation professionnelle,
            -  de tests d’évaluation de la maîtrise de l’outil informatique.


ENTRETIENS INDIVIDUELS DE MOTIVATION


L'entretien individuel de motivation a pour objectifs de :

            -  valider et compléter les informations obtenues par votre candidature (compétences,
                 formations, expériences, ...),
            -  cerner votre personnalité/vos comportements,
            -  évaluer votre motivation,
            -  valider l’adéquation entre votre projet professionnel et la formation préconisée,
            -  s’assurer de l’adéquation entre votre profil et les pré-requis de la formation,
            -  s’assurer de votre capacité à vous insérer au sein d’un groupe.


LE MONTAGE FINANCIER DE LA FORMATION


Cette étape vous permet de clarifier vos droits au financement de votre formation en fonction de votre statut (Demandeur d’emploi, salarié, intérimaire, reconnaissance handicapée, particulier).

La certification

    Qu'est-ce-qu'une certification

Le titre certifié permet à son titulaire de certifier les compétences, aptitudes et connaissances nécessaires à l'exercice d'un métier ou d'une activité correspondant à un domaine professionnel.

Si le diplôme certifie de votre niveau et de votre parcours d'études scolaire ou universitaire, la titre certifié, quant à lui, s'attache principalement à la fonction qu'il permet d'occuper, comme par exemple le titre d'ingénieur ou le titre de psychologue.

La délivrance d'une certification professionnelle se fait généralement par une autorité ou un organisme valideur comme une chambre consulaire ou un ministère.

    Â quoi sert le RNCP ?

Le RNCP (Répertoire National de la Certification Professionnelle) contient les fiches descriptives de chaque certification ayant valeur nationale accessible par la voie de la formation initiale ou continue.

Ainsi, l'ensemble des titres certifiés sont reconnu par la CNCP (Commission Nationale de la Certification Professionnelle), puis ensuite vont être inscrits dans le RNCP.

    Différence entre diplôme et titre certifié

Si vous obtenez un master en communication, vous obtiendrez un bac+5 dans le domaine de la communication. Vous serez donc probablement compétent pour vous spécialiser dans différents types de métiers ayant un rapport avec la communication. En revanche, vous n'aurez pas un métier en main. Un titre certifié, comme le titre d'ingénieur, certifie que vous avez les compétences, les aptitudes et les connaissances pour exercer la profession d'ingénieur.

     Les différents niveaux de certification

Les niveaux de certifications sont gradués du niveau VI (ou niveau 6), au niveau I (ou niveau 1). Le niveau VI étant le plus faible, avec un niveau brevet des collèges et le niveau I, le niveau le plus élevé avec une équivalence de bac+5 minimum :

                L'au-delà du bac +3 équivaut au niveau 1
                Le bac+3 équivaut au niveau 2
                Le abc+2 équivaut au niveau 3
                Le baccalauréat équivaut au niveau 4
                Le BEP/CAP équivalent au niveau 5
                L'infra CAP/BEP équivaut au niveau 6

     Le titre professionnel

La certification que nous vous proposons de valider, est un titre professionnel mis en place le ministère du travail et de l'emploi.

Les financements

    Le CIF

Le Congé Individuel de Formation (CIF) a pour objet de permettre à tout salarié au cours de sa vie professionnelle, de suivre, à son initiative et à titre individuel, des actions de formation. Celles-ci sont indépendantes de sa participation aux stages réalisés dans le cadre du plan de formation de l'entreprise dans laquelle il exerce son activité. Le CIF peut permettre de suivre une formation pour :

                Se reconvertir
                Acquérir un niveau supérieur de qualification ou une 1ère qualification
                Se perfectionner
                S'ouvrir plus largement à la culture et à la vie sociale

  Vous êtes salarié en CDI - CIF CDI

Vous travaillez dans une entreprise privée de la Région quelle que soit sa taille.

Vous justifiez de 24 mois, consécutifs ou non, en tant que salarié, du secteur privé, quelle qu'ait été la nature des contrats de travail successifs, dont les 12 derniers mois dans la même entreprise.

  Vous êtes salarié en CDD ou vous l'avez été récemment - CIF CDD

       Vous avez accompli votre dernier CDD dans une entreprise privée de la Région quelle que soit sa taille.
       Vous justifiez de 24 mois (soit 720 jours), consécutifs ou non, en tant que salarié, du secteur privé, quelle qu'ait         été la nature des contrats successifs au cours des 5 dernières années.
       Dont 4 mois (soit 120 jours) consécutifs ou non, sous contrat à durée déterminée (CDD), au cours des 12         derniers mois dans la dernière année.

Si vous avez moins de 26 ans à la date de dépôt de la demande, vous devez justifier de 12 mois (soit 360 jours) d'activité salariée, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années dont 4 mois (soit 120 jours) en CDD au cours des 12 derniers mois. Les contrats de professionnalisation et d'apprentissage sont pris en compte dans le calcul des 4 mois.

    Le Contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail associant des périodes de formation et des périodes d'activités en entreprise en relation avec la qualification recherchée.

Son objectif est de favoriser l´insertion des jeunes et la réinsertion des demandeurs d´emploi.

Il permet d´acquérir un diplôme, un titre professionnel, un certificat de qualification professionnelle ou une qualification reconnue dans une convention collective de branche.

  Le contrat est un CDD (contrat à durée déterminée) d'une durée pouvant aller de 6 mois à 2 ans ou un CDI

Il inclut obligatoirement une action de professionnalisation c'est-à-dire des périodes de travail en entreprise et des périodes de formation, d'une durée d'au moins 6 mois.

Le contrat de professionnalisation en CDD peut être dans certains cas renouvelé 1 fois, par exemple en cas d´échec au diplôme ou de maladie

  La durée de la formation

La formation en tant que telle est d´une durée minimale de 150 heures, quel que soit le type de contrat, CDD ou CDI. Dans le cadre d´un CDI, l´action de professionnalisation se déroule en début de contrat.

    Le Compte Personnel de Formation

Le CPF permet à toute personne, salariée ou demandeur d´emploi, de suivre, à son initiative, une action de formation.

Il accompagne son titulaire dès l´entrée dans la vie professionnelle, tout au long de sa carrière jusqu´au départ en retraite.

Comme le DIF, le Compte Personnel de Formation est crédité en heures à la fin de chaque année, dans la limite de 150 heures de formation sur 8 ans. Pour les personnes travaillant à temps complet, il est alimenté :

                de 24 heures par an les 5 premières années, soit 120h;
                puis de 12 heures par an pendant 3 ans, pour atteindre le plafond maximal de 150h.

Pour le salarié travaillant à temps partiel, les heures créditées sont calculées proportionnellement au temps de travail effectué. Sont prises en compte dans le calcul des heures les périodes d´absence liées à un congé de maternité, de paternité et d´accueil de l´enfant, d´adoption, de présence parentale, de soutien familial, un congé parental déducation ou à une maladie professionnelle et à un accident de travail.

Les heures de formation inscrites sur le compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d´emploi.



    Le Contrat de Sécurisation Professionnelle - CSP

Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) s´adresse aux salariés de certaines entreprises visées par une procédure de licenciement économique. Il permet de bénéficier d´un ensemble de mesures favorisant un retour accéléré à l´emploi durable. Dans ce cadre contractuel, le financement de formation est possible.



    Auto-financement

Il est possible d'autofinancer votre formation. Pour en connaître les modalités, nous vous proposons de nous contacter.

Navigation
footer
Nos formations    En plus Suivez-nous
-   Employé commerce en magasin    -   Recrutement -   Nous contacter
-   Vendeur conseil en magasin    -   Certification -   APPUIS
     34 rue Ponsardin
     51100 REIMS
     03 26 04 65 83
     contact@appuis-reims.com
-   Manager d'univers marchand    -   Financement
-   Assistante commerciale    -   Pourquoi choisir APPUIS ?
-   Commercial    -   Nous situer
-   Négociateur technico-commercial    -   Conditions de vente   Facebook Twiter Google Linkeling P
-   Assistante ressources humaines    -   Actualités
-   Gestionnaire de paie
-   TOSA
-   Word - Excel - Powerpoint
-   Français Langue Erangère

Haut de page